Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Balisage maritime
 

Nord

 
 

Phare du Risban ou Phare de DUNKERQUE (59)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 août 2012 (modifié le 11 septembre 2012)

Phare de DUNKERQUE

Illustration

Dunkerque_-_Risban en grand format (nouvelle fenêtre)
Dunkerque_-_Risban

Caractéristiques nautiques

Coordonnées géographiques :
51°02,929’ N – 02°21,860’ E (WGS 84)

Hauteur totale : 63 mètres (66.35 m ASML)

Feu : feu scintillant blanc.
Rythme : 2 éclats blanc en 10 s à 4 panneaux
L-0=2,5 s/L-0=7,5 s T=10 s

Optique : tournante, 2 fois 2 éclats blancs groupés. Distance focale : 0,50 mètre,
La lampe à halogénures métalliques de 1000 watts a été remplacée par une ampoule IKOP 0202 - HCI-T/ VMH250/TT/UVC de 250W

Portée : 26 milles

Description

Le phare de Dunkerque ou phare de Risban est le seul du département du Nord. C’est aussi le phare le plus septentrional de France. Il est situé sur les ruines de l’ancien fort maritime du Risban, construit sous Vauban de 1681 à 1683, au sud de l’entrée de Dunkerque.
C’est un phare à terre situé dans la partie est du port.dont la lanterne se trouve à plus de 66 mètres au dessus de la mer.
Il a échappé à la destruction lors des combats de la 2eme guerre mondiale.

Historique

Le premier phare

le premier phare de la ville, un fanal allumé en 1683, fut emporté par une tempête en 1825. Précédemment, le fort lui-même avait été volontairement démoli en 1713

Le second phare

Construction en brique de maçonnerie lisse de 1842 (la date est gravée sur l’édifice) et mis en service en mai 1843, il est composé d’un grand soubassement rectangulaire, comportant à l’origine 2 logements de gardien et des locaux techniques, surmonté d’une tour cylindrique de 3.90m de diamètre à 2 couronnements et a soubassement carré.. C’est le phare le plus haut de sa catégorie et un escalier en colimaçon de 276 marches permet d’accéder à la lanterne.
Il a été électrifié en 1885.
À l’intérieur trônent également de manière symbolique les bustes de Augustin Fresnel et de Charles-François Beautemps-Beaupré.
Il a été classé M.H. en 2010.

Le phare, qui est automatique, n’est plus gardé depuis 1985.
Toutefois, il peut être accessible au public en contactant le musée portuaire, 9 quai de la citadelle à Dunkerque, 03 28 63 33 39

[Site du musée>www.museeportuaire.com]