Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Politique intégrée maritime et littorale

Coûts liés à la dégradation du milieu marin : impacts des espèces invasives

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 juillet 2018
• Seuls les coûts de suivi et d’information ont pu être correctement renseignés. Pour la façade MEMN, ils s’élèvent à 749 632 €. • Les coûts d’atténuation sont, quant à eux, souvent inclus dans les coûts globaux de nettoyage des concessions conchylicoles. • Les impacts résiduels, bien qu’identifiés, sont très peu renseignés. • Ainsi il semblerait que l’on soit encore actuellement dans une phase de caractérisation de la pression (cf. mise en place progressive de suivis dans la cadre du Programme de Surveillance) et non de mise en place d’actions de gestion de cette pression.

Télécharger :